MONROE BRAKES®: L’EXPERT DES PRODUITS POUR LE DESSOUS DE LA VOITURE EN QUI L’ON A CONFIANCE.


Une gamme complète de produits pour freins de qualité de Monroe, l’expert des produits pour le dessous de la voiture en qui l’on a confiance.
Total Solution® pour les professionnels de la réparation d’aujourd’hui.
Tout ce dont vous avez besoin pour une réparation de qualité.
Respecte ou dépasse les spécifications du fabricant de l’équipement d’origine.
Des solutions de freinage fiables pour les véhicules de marques nord-américaines et importées.
MONROE BRAKES®: Catalogue électronique

WALKER® EXHAUST SYSTEMS: Recherche de NIV
WALKER® EXHAUST SYSTEMS: Recherche de plaque d’immatriculation
MONROE BRAKES®: Détaillants
MONROE BRAKES®: Recherche de pièce
MONROE BRAKES®: Programme Expert Plus® de Monroe
MONROE BRAKES®: Assistance

Le service de support technique de Monroe vous aidera à trouver des réponses aux questions les plus fréquemment posées sur les produits et leur installation, et il fournira des informations de support technique d’une valeur inestimable. Si vous constatez la moindre anomalie dans les freins de votre véhicule, rendez-vous chez un expert agréé Monroe Brakes® et demandez-lui de procéder à une inspection du Triangle de sécurité.


MONROE BRAKES®: Normes de Service de MAP

VUE D'ENSEMBLE DES RECOMMANDATIONS ET DES SUGGESTIONS D'ENTRETIEN

Monroe Brakes® approuve et respecte les Normes de service du Motorist Assurance Program (MAP). Ces normes de service stipulent qu'une inspection du circuit du freinage du véhicule soit effectuée et que les résultats sont communiqués au client conformément aux normes de l'industrie. Monroe recommande les établissements participants utilisent ces des normes uniformes d'inspection et de communication en tant qu'élément du processus d'inspection et pour communiquer leurs résultats à leurs clients.

Monroe® recommande des examens complets des freins, dont une inspection de tous les composants hydrauliques internes des cylindres de roues et des étriers de disques comme défini ci-dessous. Il est important de tester la performance du circuit de dérivation interne, et les fuites hydrauliques externes sont visées par la loi sur la sécurité des véhicules. Monroe® recommande que des tours pour les freins soient indexés et entretenus conformément à leur mode d'emploi.

POUR PLUS D'INFORMATIONS SUR CHAQUE COMPOSANT DU CIRCUIT DE FREINAGE, VOIR LA LISTE ET LES DIAGRAMMES TECHNIQUES CI-DESSOUS.

Patins de disques
Les spécifications du fabricant des équipements d'origine (ÉO) spécifient le remplacement à différentes épaisseurs. Il faut que le matériau de frottement soit assorti des deux côtés de chaque essieu pour assurer des caractéristiques de freinage uniformes. Monroe® recommande d'employer un dispositif de verrouillage des conduites de freins approuvé par le fabricant des équipements d'origine.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Étriers de disques de freins
Monroe® recommande l'inspection et/ou la réparation/le remplacement d'étrier lors de chaque réparation du système de freinage. Vous n'êtes pas obligé de remplacer ou de reconstruire des étriers de chaque côté de l'essieu. Cependant, quand le remplacement ou la reconstruction d'un étrier est dû à des conditions existantes, vous pouvez suggérer l'entretien, la reconstruction ou le remplacement de l'autre étrier (sur le même essieu) pour l'amélioration de la performance et à titre d'entretien préventif. (Par exemple, la pièce est près de la fin de sa vie utile, et le remplacement de l'étrier peut prolonger la vie de la plaquette ou contribuer à un freinage plus équilibré).

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Matériel de fixation de l'étrier
Monroe® recommande de remplacer le matériel de fixation lors de chaque entretien.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Rotor de disque
La remise en état du matériau de frottement (usinage)
ne nécessite pas pas la remise en état du rotor à moins que d'autres justifications n'existent. Monroe® recommande la remise en état du rotor si les spécifications du fabricant sont dépassées pour 1) le voile latéral, 2) les variations d'épaisseur ou 3) une cannelure de plus de 0,060 pouce. Il n'est pas nécessaire de remplacer des rotors des disques des deux côtés de l'essieu. Cependant, quand le remplacement ou la remise en état d'un rotor est dû à des conditions existantes, vous pouvez suggérer la remise en état de l'autre rotor sur le même essieu pour éliminer un freinage inégal. Déterminez la nécessité de remplacement en fonction des conditions individuelles du rotor qui suivent. La remise en état est définie comme un usinage avec emploi d'une ponceuse de finition, ou l'utilisation d'une ponceuse de finition seulement. Le passage à la ponceuse de finition est défini par l'emploi de papier de verre à 120-150 grains avec une force de modérée à très appuyée pendant 60 secondes par côté. Monroe® recommande une finition non directionnelle (tourbillonnement) qui crée une rugosité extérieure (Ra) correspondant à la norme du fabricant de l'équipement d'origine. Lavez toujours les rotors de disques après l'entretien ou avant l'installation. (Voir lavage du rotor du disque).

Voile latéral du rotor du disque
Le voile latéral du rotor du disque est défini comme la mesure de la déviation d'une surface par rapport à son plan. Cette mesure doit être prise avec un indicateur àcadran de la façon appropriée. N'importe quel excès du voile doit être corrigé, mais pas nécessairement par la remise en état du rotor. Le voile latéral du rotor du disque doit être vérifié pendant le processus d'inspection et être confirmé une fois que le rotor est replacé sur le véhicule. Ne reconditionnez pas les nouveaux rotors à moins qu'ils ne soient serrés ou boulonnés sur un axe existant.

Lavage du rotor du disque
La qualité des tambours et rotors d'aujourd'hui exige l'élimination de toute la poussière, des particules et/ou des résidus. Des contaminants résiduels peuvent être présents en conséquence de la remise en état ou de l'expédition. Monroe® recommande d'enlever les contaminants avec l'eau chaude, du détergent et un tissu propre. MISE EN GARDE : Les serviettes en papier vendues dans les magasins sont traitées chimiquement et peuvent laisser un résidu qui aura comme conséquence la formation de glaçage.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Paliers, chemins de roulement et joints d'étanchéité des roues
Lors du remplacement des roulements de roue ou de leur garniture, il est essentiel de remplacer la graisse du joint d'étanchéité. Il n'est pas obligatoire de remplacer ces composants des deux côtés de chaque essieu. Déterminez la nécessité de remplacement en fonction des conditions individuelles du composant qui suivent.Voir le tableau technique

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Segments de frein
Les spécifications du fabricant des équipements d'origine (ÉO) spécifient le remplacement à différentes épaisseurs. Il faut que le matériau de frottement soit assorti des deux côtés de chaque essieu pour assurer des caractéristiques de freinage uniformes.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Matériel de fixation des segments de freins
Systèmes autoréglables : Monroe® recommande de remplacer le matériel de fixation lors de chaque entretien.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Tambours de freins
Déterminez la nécessité de remise en état en fonction des conditions de chaque tambour qui suivent. Le remplacement du matériau de frottement n'exige pas la remise en état du tambour à moins que d'autres justifications n'existent. Ne remettez pas en état les nouveaux tambours à moins qu'ils ne soient serrés ou boulonnés sur un axe existant. Il n'est pas nécessaire de remplacer les tambours des deux côtés de l'essieu. Cependant, lors du remplacement ou de la remise en état d'un tambour pour les conditions qui suivent, vous pouvez suggérer la remise en état de l'autre tambour sur le même essieu pour éliminer un freinage inégal. Lavez toujours les tambours avec de l'eau savonneuse chaude et un tissu propre après un entretien ou avant l'installation.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Cylindres de roues
Vous n'êtes pas obligé de remplacer ou de reconstruire des cylindres de roues de chaque côté de l'essieu. Cependant, quand la reconstruction ou le remplacement d'un cylindre de roue est dû aux conditions qui suivent, vous pouvez suggérer la reconstruction ou remplacement de l'autre cylindre de roue (sur le même essieu) pour raison d'entretien préventif, par exemple, si la pièce est près de la fin de sa duré de vie utile. Déterminez la nécessité de reconstruire ou de remplacer en fonction des conditions particulières du cylindre de roue.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Systèmes de freins de stationnement
Le frein de stationnement est une partie intégrale du système de freinage. Il est important que le frein de stationnement fonctionne correctement quand l'entretien du système de freinage est effectué. La loi prévoit que le frein de stationnement doit empêcher un véhicule de se déplacer sur l'équivalent d'une pente de 6 degrés. Monroe® recommande d'entretenir, de nettoyer et d'ajuster tous les freins de stationnement, y compris le tambour arrière, le disque arrière avec le segment ou le piston de l'étrier, le disque avant et les freins de stationnement hydro-électriques. Le frein de stationnement doit fonctionner selon les spécifications du constructeur.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Maîtres-cylindres
VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Fluide de freins
La plupart des fabricants interdisent l'utilisation du fluide de freins DOT 5 dans un système équipé d'ABS. Les fluides de freins DOT 3, DOT 4 et DOT 5.1 sont incolores ou de couleur ambre clair. Le fluide DOT 5 est violet. Le type de fluide correct est gravé sur le cache du maître-cylindre. Monroe® recommande d'employer des bandes d'immersion pour détecter les sulfures de cuivre.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Conduites, tuyaux, valves mixtes
CONDUITES DE FREINS EN ACIER

TUYAUX

VALVES

Feux de freinage
Inspectez et remplacez et/ou réparez selon les besoins.
ABS
Lors de l'établissement d'un diagnostic en cas de problème avec le système ABS, Monroe® recommande d'abord d'inspecter et réparer le circuit de freinage comme s'il n'était pas contrôlé par le système ABS. Ls problèmes électriques sont diagnostiqués à l'aide du système de diagnostic embarqué du véhicule. Référez-vous au manuel d'entretien du constructeur.
Capteurs de vitesse (véhicule / roue électronique)
Chaque installation Monroe Brakes doit inclure l'inspection des capteurs et des modules de vitesse. Ceci représente approximativement 80 % de tous les échecs d'ABS qui peuvent faire activer ou ne pas faire activer un voyant d'ABS. Référez-vous aux spécifications du constructeur.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Matériel de fixation des roues
Pour certaines conditions indiquées, inspectez également l'état des orifices des goujons de fixation des roues. MISE EN GARDE : Le respect du couple approprié des écrous de fixation de la roue est essentiel. Suivez les spécifications du constructeur pour le couple et pour l'ordre de serrage. Monroe® recommande l'utilisation d'une clé dynamométrique à déclic ou d'un « bâton de couple ». NE lubrifiez PAS les filets à moins que ce ne soit indiqué par le constructeur du véhicule.

VOIR LE TABLEAU TECHNIQUE

Lubrification
Monroe® Brakes inclut le lubrifiant de qualité élevée à employer avec les cales. Soyez sûr d'enduire les deux côtés de la cale avec le lubrifiant inclus. Monroe® recommande de lubrifier tous les contacts métal sur métal avec du bisulfure de molybdène (moly-lube) afin de réduire le bruit. Du lubrifiant doit toujours être appliqué sur les surfaces de glissement de l'étrier. MISE EN GARDE : Toute lubrification impliquant un contact avec une surface en caoutchouc doit être faite avec du silicone diélectrique.
Rodage de vos nouveaux freins Monroe®
Un rodage approprié est l'un des facteurs les plus importants pour déterminer le fonctionnement des plaquettes de freins. Un rodage approprié pendant l'essai de conduite final positionne les plaquettes de façon qu'elles fonctionnent de façon optimale. Monroe® recommande 15 à 20 arrêts en douceur depuis une vitesse de 30-35 km/h. La technologie du moulage positif du bâti de Monroe® Brakes ne requiert pas de brunissure. Conseillez au client d'éviter les arrêts soudains pendant la première semaine.

Quelques province peuvent avoir des spécifications différentes de celles des constructeurs. Consultez vos règlements locaux/provinciaux. Les lois provinciales ou locales plus strictes doivent être appliquées à la place de ces directives.